Rechercher

Faut-il facturer le ménage en LCD ?

Un débat très animé et très partagé existe chez les loueurs en courte durée : faut-il faire payer le ménage aux locataires ?

Pour nous, il n'y a jamais eu de doute, la réponse est OUI.

Toutefois, nous avons opté pour des forfaits très modestes, de 20 à 30 €.

Pourquoi ce choix et quelles sont les alternatives :

  1. Laisser le ménage à la charge du client : comment s'assurer alors que celui-ci est bien fait et que les locataires suivants ne devront pas commencer leur séjour par nettoyer l'appartement😭. De plus, avec la crise du COVID, nous nous devons de garantir une hygiène impeccable.

  2. Inclure les coûts du ménage dans le prix de la nuit : cela a pour inconvénient de défavoriser les longs séjours au détriment des courts, ce qui est l'inverse du but recherché.

Nous avons donc choisi d'opter pour la clarté, même si nous n'avons pas "oser" mettre le coût réel qui pourrait paraître disproportionné à certains.

En effet, ce coût de ménage inclut en fait les frais fixes d'une location :

  • Le ménage bien sûr

  • La fourniture du linge de lit et des serviettes de toilette

  • Les produits mis à disposition : huile, vinaigre, épices, café, thé, sucre, ... (et ils sont nombreux pour nous 😉).

  • Le temps passé à gérer la réservation : accueil, message de confirmation de réservation, réponses à vos réponses, envoi du livret d'accueil, ...

Il ne faut donc pas s'offusquer à ce que l'on vous demande des frais de ménage mais essayer de comprendre ce qu'ils comprennent et sont souvent garants d'une bonne qualité de service et d'un juste prix de la nuit.

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout